Couverture en français du triathlon Ironman 2011 à Port Elizabeth

Du 8 au 10 avril 2011, la baie de Nelson Mandela (province du Cap oriental) a accueilli le Triathlon Ironman de Port Elizabeth (1600 athlètes, 40 000 spectateurs).

Cet événement d'envergure internationale a mobilisé les étudiants de l'Université Métropolitaine Nelson Mandela (UMNM) qui apprennent le français  dans le cadre de la préparation du diplôme de "Bachelor of Arts in Media, Communication and Culture". Une trentaine d'entre eux ont, en effet, effectué la couverture médiatique de la manifestation, en anglais et en français, et ont mis l'ensemble de leurs productions écrites, audio et vidéo en ligne sur un site Internet spécialement créé pour l'occasion:
www.ironman2011.com.

Ce projet commun aux départements des langues (section de français) et du journalisme et des médias de NMMU a été initié en 2007 par le professeur de français, Dr. Hilda Thomas. Il a bénéficié de l’appui technique du Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes (CFPJ) de Paris qui a débouché en 2009 et 2010 sur la réalisation d'un blog (http://ironman2010.nmmu.ac.za/wordpress/).
Il a reçu également le soutien de notre coopération pour le français qui a équipé une salle média (ordinateurs, poste de télévision et antenne parabolique permettant la réception des chaînes francophones, lecteur CD, caméras numériques, presse en français) et qui met à disposition une stagiaire français langue étrangère (FLE) du programme MAEE/CNOUS. 

La couverture de l'Ironman a fait l’objet d’une préparation intensive en français de spécialité sur l’écriture et les techniques journalistiques (articles, interviews, reportages...). Elle a mis les étudiants sur le terrain au contact des organisateurs, des athlètes notamment francophones et des spectateurs transformant l'événement en véritable projet professionnel où l'apprentissage du FLE est fortement valorisé.

Mathilde Perrichon, stagiaire FLE à PE assure par ailleurs le lien entre UMNM et l'Alliance Française de Port Elizabeth (AFPE) où elle est également affectée. Elle y anime chaque semaine une série d'ateliers gratuits et ouverts à tous "Le tour de France" dans laquelle elle présente une région de France. A l'occasion des célébrations de la francophonie, en mars dernier, ont été ainsi mises à l'honneur La Corse, l'Acquitaine et la Guadeloupe donnant à découvrir aux apprenants de l'AFPE la diversité et la richesse culturelles de nos régions.
La présence et le travail de la stagiaire permettent ainsi d'établir des relations et des échanges privilégiés entre UMNM et l'AFPE au bénéfice des étudiants des deux institutions./.{jcomments on}